La véritable identité de ces individus reste trouble mais le témoignage des anciens nous rapporte que Les Lupins étaient des loups-garous vivant en Berry, terre des sorcie

Leur résurrection a commencé en 1999 lorsqu’une improbable bande de musiciens s’est fait les dents pour dispenser son Rock Berrichon partout en France, et ailleurs… Forts de 600 concerts au compteur d’un rock festif et débridé, ces joyeux drilles – connus jadis sous le nom de « Breuvachons » – ont fomenté dans le plus grand secret un complot visant à mettre en lumière l’attachement viscéral qu’ils vouent à leurs racines, associé à l’énergie sauvage de leur expérience scénique. Personnages tout droit issus des « Légendes Rustiques » de George Sand qui auraient pris en pleine gueule un pylône à haute tension, Les Lupins puisent leur discours artistique dans la source fondatrice de leur patrimoine : l’Inexplicable.  

Leurs grands-messes musicales se font l’écho centenaire des fêtes païennes d’antan ; ainsi s’expliquerait l’héritage celtique qui transpire de la musique de nos rockers ménestrels. Cornemuse, vielle à roue, flute et mandoline cohabitent allégrement avec les guitares saturées et un redoutable binôme basse-batterie. Cette instrumentation originale impose leur griffe et engendre un son qui leur confère une place unique dans le paysage du rock français.

Aller sur la chaîne YouTube des Lupins

Espace Pro.
Cliquez ici pour obtenir un code d’accès